Archives de Tag: résidence

Double nationalité

Aujourd’hui est un jour historique dans ma vie : je suis citoyenne canadienne au moment même où cet article est publié. Un rêve d’adolescente se réalise, ça fait bizarre.

Je vais donc avoir la double nationalité : franco-canadienne. Je vais avoir deux passeports, ça va pas trop me changer sauf que le passeport canadien passe mieux si je veux aller en vacances aux États-Unis et bien entendu pour l’Europe, c’est mieux le passeport français 😀

Même si je vais avoir la nationalité canadienne, je me sens plus québécoise que canadienne par le fait que je n’ai pas vraiment bouger dans les autres provinces et territoires.

Vous me direz, c’est quoi la différence avec la résidence canadienne? La différence est que je pourrais voter aux élections et puis, je serai un peu plus protégée s’il m’arrivait quelque chose car je serai  »canadienne ». En dehors de ça, je ne serai plus embêtée à réfléchir quand refaire mon renouvellement de ma résidence permanente et devoir encore payer…

Je vais donc prêter serment à la reine d’Angleterre Elisabeth II et à ses descendants et je vais chanter l’hymne national  »Ô Canada ». Le nom de mon blog prend enfin tout son sens ^^

Je vais sûrement pleurer car c’est la réalisation d’un rêve, d’un vrai rêve ! Merci à toutes les personnes qui m’ont soutenu. Je suis si heureuse dans ce pays !
I had got a dream and now, my dream is real !

Publicités

Pour une fois…

Pour une fois, depuis quelques années, je ne sais pas vraiment comment commencer mon article, ni comment l’intitulé…

Tout ce que je peux vous dire c’est que j’ai commencé une nouvelle job et je capote ben raide tellement j’ai l’impression de rêver. J’étais assez nerveuse avant d’avoir la réponse définitive plus à cause de mon ancienne job que celle qui s’en venait et surtout à cause de mon état de santé, à savoir si j’allais être capable d’assurer. Bien entendu, j’étais quand même nerveuse de commencer car je ne savais pas comment aller être l’ambiance dans le bureau, qui seraient mes collègues, l’organisation et mes tâches exactes.

À peine après ma première journée, j’étais déjà sur un nuage, j’ai même dû me pincer pour être sûre que ce n’était pas dans ma tête ce qui m’arrivait. Ma mère me dit que c’est le juste retour des choses après ce que j’ai vécu… je sais bien mais j’ai quand même le droit d’avoir peur et d’avoir des doutes. La première journée a donc été super et la seconde encore plus. Je suis arrivée le lundi toute légère et confiante dans mes futures tâches. J’ai vraiment hâte d’attaquer toutes les tâches. Je peux déjà vous dire que je n’ai pas vu les semaines passer.

Je pourrais écrire mille et un mots pour dire ce que je ressens mais je ne pourrais trouver celui qui décrirait l’émotion qui me remplit ces derniers jours. Tu sais quand tu as hâte de voir la face de tes collègues et leur bonne humeur et l’ambiance cool qui y règne. Bref, je suis en amour avec ma job !

En dehors de la job de mes rêves, samedi 5 mai, je suis passée dans le journal de Montréal pour l’après-cancer. L’article a été publié la journée où se déroulait le forum de la Fondation du cancer du sein du Québec. J’ai tenu le stand de la Fondation Virage et j’ai croisé plein de monde, notamment les filles de la Fondation qui avaient lus l’article.

Pour ceux qui ne l’ont pas lu, c’est par ici : http://www.journaldemontreal.com/2018/05/05/lapres-cancer-est-aussi-difficile-que-les-traitements

Sinon, lundi 7 mai au soir j’ai eu la visite de la photographe avec qui j’avais fait les photos en décembre. Je suis très contente du résultat et je les ai partagés sur mon Facebook. Pour ceux qui veulent les voir, les voici ci-dessous.

Que dire de plus… Ah oui ! Le plus important, j’ai reçu ma convocation pour ma citoyenneté. Je la passe le 7 juin. J’ai vraiment hâte de faire ça, une chose en moins à faire.

Depuis quelques temps, mes hamsters sont calmes, très très calmes et cela m’étonne beaucoup mais je pense savoir pourquoi ils le sont.

Je me rends compte que les projets de recherche dans lesquels je suis impliquée ne me manquent pas et qu’au contraire, moins je passe mon temps à l’hôpital moins je pense à la maladie. Cela diminue mon anxiété à ce sujet même si j’ai encore quelques rendez-vous encore comme une échographie pelvienne, une ostéodensitométrie, voir un neurologue, revoir mon oncologue et les résultats de mes tests génétiques pour être sûr que tout est beau de ce côté-là. J’avoue n’être même pas inquiète ! Le fait aussi que j’aime ma job et que je m’y sens bien, cela aide énormément. La citoyenneté aussi aide à calmer certains aspects et le fait que je vais bientôt déménager proche de mes amis.

C’est tout un chamboulement ! Nouvelle job, nouvel appart, nouveau statut, bref, beaucoup de neuf dans ma vie, manque plus que le cheum et je pense que je serais comblée même si au final je le suis déjà 🙂

Je vous laisse sur une note musicale chers lecteurs, chères lectrices !

5 ans à Montréal

Et bien voilà ! Aujourd’hui, 5 ans jour pour jour que je suis à Montréal, 5 ans que je vis le parfait amour avec ma vie ici, malgré des hauts et bas, 5 ans que je sais que je veux rester ici et d’ici quelques jours, semaines ou bien mois, je serai citoyenne canadienne, un rêve qui se réalise ❤

Ce blog existe depuis plus de 5 ans, je pense que cela fera 6 ans en juin, 6 ans déjà, je savais que je voulais partir et y rester.

Les articles clés depuis mon arrivée
Bilan des 1 an
Bilan des 2 ans
Bilan des 3 ans
Bilan des 4 ans

J’en ai parcouru du chemin depuis tout ce temps !
– 1 PVT (programme vacances travail)
– 1 JP (jeune professionnel)
– 1 cancer
– 1 Résidence permanente
– 1 demande de citoyenneté en cours
– xxxx projets faits et à avenir…

Tant de choses et pourtant si peu bougé…
Ces temps-ci, beaucoup de choses bougent… Peut-être une nouvelle job? un nouvel appart? un nouveau départ vers une nouvelle vie? Bref, seul l’avenir me le dira mais c’est parfois difficile de ne pas stresser et angoisser pour le futur.

Je sais que je ne poste plus grand chose sur mon blog mais je suis occupée, je suis fatiguée et à date, je n’ai pas grand chose à vous raconter à part mon quotidien ^^

Je file déjà car demain rencontre avec CTC pour la préparation du Bal des couilles. Un article est à venir à ce sujet.
Merci encore chers lecteurs, chères lectrices pour votre soutien inestimable, merci ❤

4 ans à Montréal

Et bien voilà, cela fait aujourd’hui 4 ans que je vis au Canada, Québec, Montréal…
Chaque année, je fais un petit bilan de l’année qui vient de s’écouler, voici les articles des années précédentes :
Bilan des 1 an
Bilan des 2 ans
Bilan des 3 ans

Pour les 4 ans, je ne sais pas trop quoi vous raconter… L’année qui vient de s’écouler a été stressante, angoissante. Je n’ai pas pu aller en France car je n’avais pas les sous… Ma sœur et sa famille ont acheté un hôtel en Jamaïque (Hotel Jamaican Colors) et sont partis y vivre, mon frère a acheté un terrain pour construire son garage automobile… Chacun notre vie, nos projets mais un seul et même rêve : faire ce que l’on aime.
Mon but cette année est de découvrir mes points forts, trouver ma voie professionnelle, faire un métier que j’aime.

Mais que s’est-il passé cette dernière année ? Et bien pas grand chose à part des examens médicaux, ma job, des sorties et du repos… J’ai l’impression que l’année 2016 m’ait passé sous le nez, elle n’a comme jamais existé tellement mes souvenirs sont flous, à part de septembre à décembre 2016.
En 2016, j’ai fait du swing que j’ai dû arrêter à cause de douleur à la main droite… je me suis cassée une côte, je me suis fait une belle gang d’amis (oui, il y a quand même eu du positif dans l’année).
L’année 2016 m’a permis de me recentrer sur les choses importantes et essentielles dans ma vie, j’ai revu mes priorités et j’ai changé d’attitude face à tout plein de choses.

Ces temps-ci, je n’ai le temps de rien, trop de choses qui s’en viennent… Expo, shooting photo, défilé de mode, bal des couilles, orienteur, etc. Ma job est énergivore, elle me bouffe par tous les trous, je n’arrive plus à toucher terre… Je suis fatiguée physiquement, moralement, psychologiquement. J’ai besoin de changer d’air, que le soleil revienne, que mon énergie revienne, j’aimerai avoir ma vie d’antan mais malheureusement, je sais que cela n’est pas possible… J’aimerai avoir du temps pour rencontrer quelqu’un mais je n’en ai pas… Je peine à voir mes amis, à faire des activités avec eux car je n’ai pas beaucoup de sou… Financièrement c’est pas la joie mais je devrai remonter la pente d’ici juin… je l’espère grandement… De plus, mon ordinateur a planté, je vais devoir en acheter un nouveau et je n’en ai pas les moyens…

Je sais que ce n’est qu’un passage, une période sombre et que ça ira mieux après, mais c’est dur !

Allez, on garde le sourire et on continue d’avancer et d’aller plus loin. À bientôt chers lecteurs, chères lectrices 😉

Je vous laisse sur une note musicale avec un cover de Shape of you
https://www.youtube.com/watch?v=YV5KAbV34NU

3 ans à Montréal

Et bien voilà ! Tout est dit dans le titre, cela fait trois ans que je suis au Canada, Québec, Montréal. En 3 ans, j’en ai fait des choses et en même temps, pas autant que je l’aurais voulu… Mais je suis là ! Heureuse d’être en vie, de pouvoir continuer à vivre ici mon rêve d’adolescente.

Après un PVT et un JP, enfin je suis résidente permanente. La prochaine étape sera quoi ? La citoyenneté ? Peut-être bien, j’avoue aimer ma vie ici et je ne me vois absolument pas revivre en France même si certains côtés me manquent. J’aime mon indépendance 🙂 Faire de nouvelles rencontres, sociabiliser, m’amuser, profiter…

Je sais, je radote :p mais c’est ainsi, je suis heureuse ainsi, chaque petits riens font mon bonheur, j’apprécie chaque instant, chaque moment que je passe avec les autres.

À part ça, ben je sors, je sors pas mal, je suis fatiguée mais j’aime ça sortir et rencontrer de nouvelles personnes, c’est tellement l’fun ! Donc, je n’ai plus grand chose à raconter… Je vais sûrement continuer à écrire sur le blog mais moins souvent car j’ai moins de temps. Surtout avec les beaux jours qui s’en viennent, je suis moins souvent devant mon ordinateur, j’ai plutôt le goût de sortir à l’extérieur.

Mes sorties sont avec mon groupe d’indigné(e)s, un groupe de célibataires, que j’adore car au moins, il y a des échanges et des activités, c’est mieux pour les rencontres en tout genre. Je rigole bien avec eux, cela me fait passer de belles soirées 🙂 et découvrir de nouveaux lieux de débauche ^^

Voici une photo prise environ 10 jours après mon arrivée (article ICI) et une autre prise lors de mon anniversaire aux alentours du 21 mai 2013 (article ICI)
67934_10201213896849587_855452001_n316189_129317340602400_911534708_n

Pour les un an, j’avais fait un trip avec Cécilia (article ICI et surtout en vidéo, c’est par ICI)
1184948_10152338553537206_845511525_nP1030237

Pour les 2 ans, la donne était différente puisque j’étais en plein traitement… (article ICI)
IMG_20150316_140953received_10207050123711611

Je vous laisse sur une petite note musicale 🙂
Lou Reed & co – Perfect day

Pis une deuxième
Queen – Under pressure

Avant-dernière !

Depuis la dernière, il y a eu encore quelques petits trucs… Vous vous souvenez que j’ai eu ma résidence permanente et bien, je suis allée la valider avec mon amie Laura, nous avons fait le tour du poteau.
IMG_20150706_131716

En comptant l’aller-retour et le temps passer à la douane, nous avons mis 4 heures. Me voilà résidente !!! Je ne sais pas pourquoi je ne suis pas toute excitée, je suis contente mais sans plus, peut-être parce que je ne peux pas vraiment encore profiter de la vie, de cette nouvelle vie tant que je suis en traitement. Il  me tarde d’en finir avec tout ça et mettre le cancer derrière moi pour avancer et vivre la vie dont j’ai toujours rêvé.

Sinon, mardi soir je suis allée voir Zebda avec mon amie Laura et Claire, une personne qui fait de l’art thérapie avec moi. C’était trop cool d’avoir la familia Tolosa à la maison 🙂 ils étaient déchaînés, vraiment génial, un concert de feu, j’étais en nage.
IMG_20150707_225759IMG_20150707_231856IMG_20150707_231903

Mercredi, j’ai eu mon rendez-vous avec mon oncologue qui m’a félicité pour la résidence et puis sinon, on a parlé de chose sérieuse : ma neuropathie. Je n’ai plus les engourdissements que j’avais, ni les picotements mais les douleurs sont toujours présentes. Elle m’a donc baissé mon taxol de 25% de nouveau et augmenté mes comprimés contre la neuropathie. Ce qui donne au final, un taxol diminué à 50% et plus que deux chimios.

Mais deux, ça c’était hier avant que je fasses mon AVANT-DERNIÈRE chimio. Me voilà rendue aux portes de mes traitements de chimiothérapie, ENFIN !!!
IMG_20150709_130955

Il ne me reste plus qu’une seule chimio et après, j’aurai des vacances de traitements et de la job ! Oui, deux semaines où je vais pouvoir penser à autre chose que d’aller à l’hôpital… enfin presque car j’ai des rendez-vous médicaux… c’est comme ça ! Je n’en ai pas encore fini de faire des allers-retours à cet hôpital, le jour où je terminerais pour de bon mes traitements, je ne sais pas si je serais triste de ne plus voir toutes ces personnes si fines avec moi ou si je vais être soulagée… en tout cas, cela restera un gros morceau dans ma vie, pas sur la longueur mais en émotion.

Je ne vous dis pas comment j’ai hâte de reprendre les sorties et faire des activités avec les personnes d’un groupe dont je me suis inscrite. Un groupe de célibataire où j’espère rencontrer quelqu’un de bien même si je sais qu’avec ce que j’ai vécu, ma confiance en moi est au plus bas et que je n’oserai pas dire à quelqu’un que j’aimerai le connaître plus… Bref, on verra bien mais du coup, je vais essayer de ne pas trop fonder d’espoir pour ne pas être trop déçue, surtout que certains de ces hommes sont des célibataires « mono-parental » et que je comprendrais que cela soit gênant de construire quelque chose avec mon passé… J’arrête d’y penser et d’essayer de profiter du moment présent et après on verra bien ce qu’il se passe.

Je vous laisse chers lecteurs et vous souhaite une bonne fin de semaine 🙂

Grande nouvelle

Bonjour,

Dans mon dernier article je vous disais que j’allais avoir une grande nouvelle à vous annoncer et bien je vais vous la dire mais avant… Plus que 2 !!! Et oui, il me reste deux chimios et après je serai en repos pour un mois avant de commencer ma radiothérapie.
IMG_20150702_131639

Depuis la dernière fois, mon lymphœdème a encore augmenté… il est passé de 12% à 17%… 😦 pas contente du tout 😦

Lundi j’ai donc eu mon shooting photo. Si vous souhaitez voir un preview, je vous invite à aller voir la page facebook de Tchao Günther. Ce jour-là a été aussi ma rencontre avec Nalie, un de mes mentors ❤ Il faut savoir que j’ai trois mentors dont deux très importants : Nalie, Lili et Maude. Chacune a eu un impact sur la façon dont j’ai réagi face à la maladie. Ce shooting photo a été réalisé dans le cadre du festival de la mode de Montréal qui se tiendra mi-août. Je vous tiens au jus pour ce qui se passera lors de cet évènement.
11694886_1137332329616644_6963916929194000171_n IMG_20150629_122301~3
Photographe : Julia Marois
Styliste : Jenn Pocobene
Maquilleuse : Camille Sabbagh
Vidéo : Charlie Marois

Je ne vais pas à la retraite dans les Laurentides à cause de mon bras et de ma neuropathie… pas grave une autre fois !

Sinon, je vais peut-être vous annoncer la grande nouvelle… attention… attention, attention…

J’AI MA RP (= RÉSIDENCE PERMANENTE)

Après 10 mois tout pile après l’avoir posté (2 septembre 2014), j’ai reçu la brune comme on dit dans le jargon de pvtistes et je n’ai plus qu’à aller faire le tour du poteau pour la valider. Je suis tranquille pour 5 ans, dans 4, si je le souhaite je pourrai faire ma demande de citoyenneté et sinon, il faudrait que je me trouve un chum aussi un de ces quatre :p

Je vous laisse cher lecteur sur cette nouvelle. À vrai dire, en quelques jours, j’ai eu 3 bonnes nouvelles et de beaux projets en perspective. Bisous à tous !!! :*

Symposium : le cancer et les jeunes

Vendredi 15 mai a eu lieu un symposium sur le cancer et les jeunes :  » Ah shit, j’ai pogné le cancer  ». Il était organisé par la Coalition Priorité Cancer au Québec.

L’animatrice de la journée était Lolitta Dandoy, journaliste/blogueuse/chroniqueuse mode du site FashionIsEverywhere, qui a eu un cancer du sein.

La journée a été divisée en 4 blocs.

Bloc 1 : Les avenues de la recherche et des traitements

La première partie de la matinée était très intéressante. Il y a eu 3 intervenants. Carmen Loiselle a dressé le portrait de la situation actuelle du cancer chez les jeunes, Michael Palumbo a parlé des effets à long terme des traitements en cancer (radiothérapie et chimiothérapie) et Thierry Muanza a présenté la clinique des jeunes adultes de l’hôpital général juif.
Ils ont dit qu’il y avait 7 000 nouveaux cas de cancer par an chez les jeunes adultes au Québec (15-39 ans). C’est un chiffre énorme et il ne cesse d’augmenter.
On ne parle pas assez des effets à long terme des traitements, notamment au niveau de la mémoire et de la concentration mais on peut améliorer tout ça avec des exercices. Certains sont irréversibles.

Nous avons eu une pause entre les deux blocs. J’ai été interviewée par CIBL, l’émission sera retransmise jeudi 21 mai à 12h. J’ai été également filmée par David de la Coalition Priorité Cancer, il m’a posé quelques questions auxquelles j’ai répondu. La vidéo au lien ci-dessous.
Vidéo sur Facebook
1508213_10153196048456418_7434013774657270452_n

Bloc 2 : Les besoins des jeunes, les impacts à long terme et les soins palliatifs

Il y a eu 3 intervenantes : Renée Pichette, sexologue, Sylvie Aubin, psychologue et Vivian Myron, travailleuse sociale. Ce fût très intéressant d’entendre parler ces trois personnes, surtout au niveau de la psychologie des patients, l’estime de soi, son image, la sexualité, etc. C’est très important de consulter toutes ses personnes pour vivre au mieux sa maladie.

Juste avant la pose du diner, Lolitta nous a présenté comment porter le foulard avec style. Elle était accompagnée de Gérardine Jeune, consultante en image (son site Mlle Geri).
IMG_20150515_121703
Lolitta à gauche et Gérardine à droite

La pause diner était très sympa, j’ai pu discuter avec plein de personnes. Maude Schiltz est arrivée avec son mari pour son intervention de l’après-midi. Nous avons discuté pendant le diner ainsi qu’avec d’autres personnes et cette femme est formidable et tellement fine !

Bloc 3 : Les jeunes et le cancer : une expérience de vie transformatrice

C’était le moment de la journée que j’attendais le plus, celui des témoignages et de l’intervention de Maude, l’auteure de  » Ah shit, j’ai pogné le cancer  » et survivante d’un cancer du sein.
IMG_20150515_133215
Il y a eu 4 autres témoignages. Nancy, une femme adorable, qui a eu un cancer du sein triple négatif, BRAC1+. Un cancer quasi identique au mien, sauf pour le BRAC1. Je suis allée lui parler en fin de journée. France, une amie de Nancy, qui est patiente atteinte d’un cancer du sein. Elle vient de finir sa chimio et va bientôt commencer sa radiothérapie. Julie Szasz, patiente atteinte d’un cancer du sein métastatique. Elle m’a fait pleurer, c’était si émouvant. C’est une femme forte et j’ai aimé échanger avec elle même si ce fût bref. J’espère la revoir lors de la retraite organisée par CanSupport en juillet. Et pour finir, il y a eu Audrey Fraser, survivante d’un lymphome hodgkinien de type 2b. Une jeune femme qui avait 20 ans à l’époque de son diagnostic. J’ai aimé sa façon de parler franche et directe.
Toutes ses femmes ont évoqué quelque chose de très important : se sentir seule au milieu de madames qui ont plus de 65 ans… parfois, avoir un cancer jeune c’est difficile car la plupart des activités proposées ne sont pas adaptées aux plus jeunes.

Il y a eu une pause et je suis allée voir Maude et faire dédicacer mon exemplaire de son livre. J’en ai profité pour faire une petite photo avec elle.
IMG_20150516_123924 Maude et moi

Bloc 4 : Les organismes communautaires – un appui indispensable

Et pour clôturer la journée, il y a eu une présentation d’organismes communautaires. Marcelle Kecman du Centre du bien-être de L’espoir c’est la vie (Hope & Cope), Doreen Edward, fondatrice de VOBOC, Simon Lafortune de la Fondation Néz pour vivre, Marie Toupin, de la Fondation Québécoise du cancer et pour finir, Jennifer Finestone de CanSupport des Cèdres. Tout ceci était sous le chapeau de Club Défi Cancer, qui rassemble un peu tout ça, le cancer chez les jeunes.

La journée fut clôturer par les mêmes personnes qui l’avaient inauguré : Eva Villalba et Joanie Grenier et le mot de la fin par la fabuleuse Lolitta Dandoy 🙂

Je suis ressortie de là avec de belles rencontres, une retrouvaille (Isabelle, de la Fondation du cancer du sein du Québec), des nouvelles copines de cancer et de beaux messages d’espoir.

Et surtout une rencontre avec une française originaire de Lyon qui a fait sa demande de résidence permanente alors qu’elle avait son cancer du sein. Elle l’a eu !!! Elle l’a eu sa RP donc, je me dis que cela devrait bien se passer pour moi, même si elle m’a dit que les délais avaient été plus longs mais OSEF, du moment que je l’ai ! Je pense avoir suffisamment prouver à quel point je souhaite rester au Québec, en ayant fait le choix de me faire soigner ici. J’ai payé il y a quelques jours les derniers frais de la demande de résidence. Si les délais sont respectés et que mon dossier est traité normalement, je devrais avoir une réponse d’ici un mois… OUI, UN MOIS !!! mais pour l’instant, je pense plutôt à ma fête, mes 31 ans… prendre un jour à la fois comme tout le monde me le répète souvent…

J’ai été ravie d’avoir pu assister à ce premier symposium, ce fût une journée magnifique mais fatigante, car il ne faut pas oublier que j’avais eu mon traitement de chimio la veille… oui, je suis un peu folle mais cette journée me tenait à cœur et j’ai eu raison d’y aller. Je vous embrasse très fort cher lecteur et à bientôt pour des nouvelles 😉

Vous pouvez retrouver cet article sur Club Défi Cancer ICI !
In english HERE !
CFC-vertical-french

2 ans au Québec

2 ans ! Déjà deux ans que je suis au Québec. Il y a 2 ans, je mettais le pied en terre canadienne et je peux dire que j’en ai fait des choses mais pas autant que j’aurai voulu à cause de ce fucking cancer !

J’aurai aimé fêter ça comme il se doit, vous savez à quel point j’aime faire la fête mais je ne peux pas vraiment… À ce propos, cela me manque de sortir, aller dans les bars, danser, boire, m’amuser…
Bref, ma vie est poche depuis quelques mois.

Mais voyons du positif dans tout ça, en deux ans, j’ai fait un PVT, un JP, j’ai eu mon CSQ et je suis en cours de demande de résidence. Si tout va bien, d’ici la fin de l’année j’aurai ma RP ! mais bon, faut pas trop compter dessus pour le moment, ce qui est important c’est ma guérison.

En deux ans, j’ai rencontré tellement de monde et perdu de vue tout autant ! C’est comme ça ! Surtout depuis que j’ai le cancer, j’ai des personnes qui ne me parlent plus… mais pas grave, j’ai fait tellement de belles rencontres depuis la maladie que je me fiche de ces personnes car les plus importantes sont restées. Je parle de mes amies ❤ Je suis si bien entourée que tout le reste m’est égal, je ne suis même pas fâchée contre ces personnes.

J’ai fait un petit montage photo bas de gamme pour l’occasion et en même temps, vous verrez une photo récente de moi, maquillage par Laura (merci ma chérie <3). J’ai encore mes sourcils et mes cils mais dès le prochain traitement, je pourrai dire adieu à tous mes poils ^^

31 mars 2015

Pour le coup, je vous remets le lien du clip de Marine de Nicola SHAVE IT OFF (reprise de Shake it off de Taylor Swift).

J’ai envie d’embrasser très fort toutes les personnes qui me soutiennent, famille, proches, amis, inconnus, chacun de vos mots sont importants pour moi et je souhaitais vous le dire encore une fois.

Et la RP dans tout ça ?

Canada_Flag_Wavy

Allo les gens !

Vous vous souvenez que j’ai déposé une demande de résidence permanente (cf. PEQ, CSQ, RP : Késako?) et bien j’ai enfin des nouvelles !!!
Petit récapitulatif pour ceux de derrière qui n’écoutent pas (hein ! je vous vois, pas la peine de vous cacher derrière votre écran).

Le 27 août 2014, je recevais mon CSQ (Certificat de Sélection du Québec) et quasi dans la foulée, j’envoyais mon dossier de RP (Résidence Permanente), le 30 août (mais le dossier n’est parti que le 2 septembre). Entre temps, j’apprenais l’existence de Biflette 😦

Depuis l’annonce de mon cancer, je stressais à l’idée de recevoir l’accusé-réception de mon dossier… tous les jours, je priais pour l’avoir rapidement pour pouvoir faire la visite médicale au plus tôt et après, j’ai voulu, au contraire, que celui-ci n’arrive jamais… enfin si, mais tard ! On m’avait dit que pour la visite médicale à partir du moment où on la recevait, on avait 60 jours pour la passer (cool !). Mais que nenni, j’ai reçu le 30 décembre 2014, tard le soir, l’accusé-réception de mon dossier à Sydney (Canada)… Je ne savais pas si je devais me réjouir ou au contraire avoir peur…

La nouvelle arrive et tout le monde avait l’air de dire que normalement, quelques jours après on recevait l’IVM (Invitation à la Visite Médicale). Je me demandais quand elle allait arriver mais en même temps, je n’étais pas pressée. Et puis voilà en ce triste jour du 7 janvier 2015 (Je suis Charlie), dans la soirée, je reçois un nouveau courriel m’invitant à passer la visite médicale dans les 30 jours à réception de la lettre… 😦

Et me voilà dans tous mes états, à stresser, à paniquer à l’idée de ne pas obtenir ma résidence permanente… J’avais envoyé avant mon opération un courriel à l’avocate spécialiste dans l’immigration de me confirmer qu’en cas de refus, je pourrais refaire une demande (en sachant qu’ils sont longs pour traiter les dossiers, donc entre la visite médicale et la décision finale, j’ai le temps de guérir 2 fois). N’ayant de réponse de sa part, je lui renvoie un message un peu avant les fêtes et elle finit par me répondre de la rappeler début janvier. Nous voilà rendu début janvier et je l’appelle donc ! Elle m’a rassuré, m’a dit des choses sur la possibilité de faire une contre-expertise donc j’attends de voir comment tout ça va se passer. J’ai fait une demande de dossier médical auprès de l’hôpital car il me faut un dossier de mes antécédents médicaux ou bien ceux actuels. Je ne peux pas tricher, je dois leur dire toute la vérité, de toute manière, ce n’était pas mon intention de ne rien leur dire.

Aujourd’hui, j’attends de recevoir mon dossier médical et de là, je pourrais appeler la clinique pour prendre rendez-vous avec un médecin agréé par l’immigration, il faut 24 heures pour avoir un rendez-vous donc ça ira très vite. Tout ce que je peux dire c’est que j’en serais plus sur mes traitements dans quelques jours mais je vous en parlerais dans un autre article 😀