Le trouillomètre au max

Bonjour à tous,

La semaine passée, je vous parlais de mon rendez-vous avec mon oncologue. Après avoir tenté de digérer tout ça, je vais vous dire comment je me sens aujourd’hui.

Et bien j’ai la trouille ! Oui, une trouille monstre, j’ai peur, je suis terrorisée de passer mon examen et surtout du résultat. Cela fait des mois que j’ai une fatigue, une fatigue identique à celle avant mon diagnostic. Je me sens fatiguée, vidée de mon énergie, en mode  » chemobrain « , des douleurs, etc.

J’ai peur de la récidive plus que jamais. Je me convainc que tout va bien mais au plus profond de mon être, je suis mal, très mal, je suis mortifiée, j’ai comme un mauvais pressentiment et j’espère qu’il ne sera pas fondé, j’espère me tromper et m’inquiéter pour rien.
Je me sens mal, j’ai mal, j’ai peur… Je n’avais pas eu aussi peur avant mon diagnostic. J’étais inquiète mais quand même sereine car je me disais que ce n’était pas possible d’avoir un cancer à mon âge. Mais là, je fais quoi ? J’ai une épée de Damoclès au-dessus de ma tête, je sais qu’elle sera présente jusqu’à la fin de ma vie et j’ai peur… Peur car mon type de cancer a un fort taux de récidive dans les 5 premières années…
Le Marginal Magnifique Poème L'épée de Damoclès

Donc pendant 5 ans, à la moindre petite chose, je vais flipper… Je flippe… J’ai la nausée, j’ai mal au ventre, j’ai envie de pleurer mais je me suis retenue jusqu’à présent et je continue à me retenir, je préfère garder mes larmes pour pleurer de joie quand le médecin me dira que tout va bien, et que je n’ai rien d’alarmant.

À date, je suis en attente de l’appel de l’hôpital pour mon rendez-vous pour passer mon tep-scan. Le médecin a marqué « le plus rapidement possible » sur la requête, d’autant plus que sur celle-ci, l’oncologue a marqué « méta 7ème côte » Oo WTF ? depuis quand il est question de métastase sur la côte ? Est-ce qu’il a écrit ça pour que ça aille plus vite ? Parce que là, je suis vraiment troublée…
Je les ai eu au téléphone et ils n’ont pas de place avant la mi-septembre, ils me rappelleront pour me donner un rdv… Donc, je vais devoir prendre mon mal en patience… 😥

Pendant 2 semaines, je vais devoir m’occuper l’esprit pour ne pas penser au pire… je fais quoi maintenant ? Et bien j’attends… mais c’est chiant 😦 Je pense que ma patience a des limites…

Bon ok, j’arrête de chialer… mais fuck ! ça me gosse :/ Si vous me cherchez, je serais roulée en petite boule dans un coin en train de pleurer ou alors sur la piste de danse XD

Publicités

Tagué:, , , , , , , ,

3 réflexions sur “Le trouillomètre au max

  1. Pendaries 1 septembre 2016 à 7 h 42 min Reply

    Tu es courageuse,penses à danser plutôt que pleurer,occupés. Toi tu ne penseras pas,gros gros bisous et bon courage,je suis avec toi.
    Allez’danse

  2. La Reine de la Pma ou presque 22 mars 2017 à 17 h 40 min Reply

    Pleins de pensée de chez nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :