Archives Mensuelles: septembre 2015

Toujours là

Allo tout le monde,

Je sais que je n’ai pas beaucoup de nouvelles ces temps-ci mais je suis en train de terminer ma radiothérapie et du coup, je n’ai pas grand chose à raconter.

J’essaye d’organiser mes semaines pour ne pas m’ennuyer car si je m’ennuie, je rumine et je déprime. Je fais de l’art thérapie les mercredis et jeudis donc ça meuble ces deux journées. J’ai toujours autant de rendez-vous médical, ça prend du temps aussi.

J’ai eu la chance de recevoir de l’aide de la part de la fondation Safir. Cela m’aide en attendant de reprendre la job. Il faut bien que je tiennes le coup financièrement. Malgré le fait d’avoir ma résidence, c’est encore difficile… Je dois reprendre la job dans un mois mais je dois vous avouer que j’ai peur. Je ne sais pas si je me sentirais capable de reprendre à temps plein après tout ce temps arrêtée.

Beaucoup de chose se bouscule dans ma tête, je réfléchis peut-être trop mais je suis comme ça, toujours à chercher des solutions quand je rencontre un problème.

Octobre rose s’en vient, donc je vais pas mal poster sur le sujet. Je vais peut-être participer à des événements mais je ne sais pas encore. Dimanche, je participe au Brunch Mimosa organisé par la Fondation du cancer du sein du Québec. J’ai hâte.

Je finis ma radiothérapie jeudi prochain, le 1er octobre. Il me tarde !!!
Le 4 octobre sera une date anniversaire dont je ne veux pas trop me souvenir mais pourtant, je m’en souviendrais toute ma vie. Je vous en reparle dans un article prochainement.

Je ne suis pas trop inspirée en ce moment, je travaille un peu sur mon livre et puis c’est tout, du moins quand j’ai le temps.

Des bisous !

IMG_20150925_131541
Et sinon, ça pousse !!! XD

Publicités

Des projets plein la tête

Bonjour à tous,

Après trois jours à Québec et une longue semaine ponctuée de rendez-vous et de belles rencontres, me revoilà pour vous donner des nouvelles.

Pour ceux qui ne me suivent pas sur Facebook, j’ai posté sur ma page Macha Ô Canada les photos de Québec. C’est par ICI ! J’y suis allée avec Mary et son chum, Seb. Bref, c’était épuisant car nous avons beaucoup marché et puis, je n’ai pas beaucoup dormi. Du coup, je suis revenue à Montréal plus fatiguée que lorsque je suis partie. Je ne regrette pas d’y être allée, la Ville de Québec est vraiment très belle, un petit côté Carcassonne mais en plein cœur de la Ville. J’ai vu les chutes de Montmorency, qui ne sont pas aussi impressionnantes que celle de Niagara mais c’est quand même quelque chose.
Sur le chemin du retour, je me suis accrochée l’ongle de mon pouce droit et je me suis cassée-arrachée l’ongle… ça m’a fait mal sur le coup mais après ça allait. Et puis un petit tour de rein mais ça n’a pas duré, heureusement.
IMG_20150907_180117

Jeudi a été une grosse journée pour moi. Le matin, je suis allée à l’art thérapie et en début d’après-midi, je suis partie rencontrer Marjolaine et Isabelle du projet « Je suis plus qu’un corps » . Elles m’ont présenté le projet et j’ai été emballée (en fait, je l’étais dès nos premiers contacts par courriel). Bref, je vous en dirais plus quand le projet sera lancé, en attendant, je peux juste vous dire que cela concerne le cancer du sein, les cicatrices, tout ça en photo.

Après ça, comme à mon habitude depuis plusieurs jours, je suis allée à la radiothérapie. J’en suis à 11 séances, il m’en reste encore 14, j’en suis quasi à la moitié. Pour le moment, cela se passe bien, à part beaucoup de fatigue et de la douleur à cause de la coquille sur le buste. Mon lymphœdème aussi est douloureux depuis quelques jours… (il a également augmenté)
En parlant de lui, ce même jour j’étais dans un café et un homme s’est arrêté à côté de moi me demandant si c’était un lymphœdème que j’avais. Il m’a montré le sien et nous avons discuté un petit moment puis il est parti. Ce fût agréable de pouvoir en parler, car j’ai rencontré peu de personne en ayant un, même si lui ne l’avait pas au bras.

Le soir, j’étais invitée à une formation à la Fondation du cancer du sein du Québec pour les conférencières et les ambassadrices. C’était vraiment intéressant mais j’ai eu du mal à rester concentrer car mon bras me faisait mal. À part ça, j’ai rencontré de belles personnes. J’ai appris quelques trucs intéressants au sujet du lymphœdème, échanger avec d’autres femmes c’est toujours enrichissants et puis, j’ai revu certaines personnes que j’avais rencontré lors de la conférence de presse. Cela m’a donné envie encore plus de m’investir dans la cause. Octobre s’en vient et je pense que je vais pas mal être à droite, à gauche pour des évènements.
IMG_20150912_142423

Je n’en avais pas parlé avant mais samedi matin j’étais en tournage pour Le Réseau Aidant. Cécilia était là en tant que proche aidante et c’était vraiment le fun. Nous avons rigolé et nous avons fait rigoler les filles qui nous filmaient. Dès que la vidéo sera disponible, je vous en ferais part.
IMG_20150912_123635

Bref, je suis en arrêt mais j’ai l’impression de ne pas avoir le temps de me poser. Vendredi était la seule journée où je n’avais que la radiothérapie de prévue. Mais en même temps, c’est très enrichissant de rencontrer autant de monde, j’aime ça !

Je vous laisse chers lecteurs, chères lectrices et vous dis à bientôt 😉

Coup de cœur : Le Fossoyeur de Films

Bonjour à tous, voici le troisième Youtuber dont je voulais vous parler, Le Fossoyeur de Films.

Le Fossoyeur de films

J’avais découvert cette chaîne il y a un bon moment avec la vidéo « Les suites de trop« . Depuis, je ne m’y étais pas vraiment intéressée, je regardais de temps en temps mais il y a peu, j’ai tout regardé en quelques jours.

Qui est-il ?

Le Fossoyeur de Films trimballe sa fidèle pelle dans les limbes du cinéma de genre où il déterre frénétiquement des sujets de toutes sortes. Rejoignez-le dans les réjouissances du B, du Z, un peu du A aussi tiens, et puis pourquoi pas du M.

François Theurel

Dans le rôle du Fossoyeur, je vous présente François Theurel, qui a suivi des études de sociologie et de communication. Étant musicien, il lance en 2012 sur Youtube Dead Watts qui renommera Le Fossoyeur de Films au vue de son succès. Car il faut savoir qu’il est un excellent musicien et chanteur (voir l’épisode 10 de Unknown Movies).

Il y a plusieurs playlists sur sa chaîne.
Le Fossoyeur de Films où il parle de films ou bien, d’un style de films comme la peur au cinéma, par exemple. Il y a aussi les Bonus du Fossoyeur et Les Bêtissiers du Fossoyeur.
L’après-séance où il nous parle du film de son point de vue, son ressenti et parfois, il est accompagné de potes.
-Il a fait quelques épisodes de Le Fossoyeur de Séries mais il n’y en a que 4.
-Il a aussi une playlist de Choses et autres où on retrouve ses FAQ et autres annonces.
-Il a regroupé dans une playlist ses Apparitions chez les copains où l’on retrouve les Unknown Movies auxquels il a participé.

Dans ses vidéos, il fait une analyse filmique très intéressante que ce soit présenter un film ou bien sur un sujet en particulier. Ses vidéos « Après-séance » sont très bien faites, il nous présente le film en faisant une brève analyse sans pour autant spoiler ou presque. Il m’a donné envie de regarder certains films dans ses vidéos « La peur au cinéma » ou bien « Les bons remakes » comme Evil Dead 2 ou bien la série Chucky (je sais, j’ai honte, je ne les avais jamais vu…).

Dans ses vidéos, il est parfois accompagné d’un gars avec les cheveux grisonnants qui se nomme Mathieu Pradalet, alias Jean-Junior de French Food Porn qui est le 4ème Youtuber dont je vais vous parler.

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/LeFossoyeurDeFilms
Son Twitter : https://twitter.com/FrancoisTheurel

Je vous invite à cliquer sur tous les liens hypertextes de mon article et à vous abonnez à sa chaîne Youtube ou bien le suivre sur Twitter et Facebook.

Loki Jackal illustrateur
Illustration de Loki Jackal

Si vous avez aimez, partagez et même si vous n’aimez pas, faites tourner !!!

Radiothérapie ou tomothérapie ?

Bonjour chers lecteurs, chères lectrices,

J’ai commencé ma radiothérapie ou devrais-je plutôt dire, la tomothérapie. Il se trouve que la machine dans laquelle on m’insère (non, il n’y a aucune connotation sexuelle) a pour inscription dessus : TomoTherapy HI-ART.

Voici à quoi elle ressemble
Tomotherapy

Mais c’est quoi la différence avec la radiothérapie ?

La tomothérapie est une technique de radiothérapie guidée par l’image qui consiste à coupler un scanner et un accélérateur de particules miniaturisé qui tourne autour du patient « en spirale » pendant que la table sur laquelle il est allongé se déplace dans le sens de la longueur. Les faisceaux de rayons varient en fonction du déplacement du patient1.

Cette radiothérapie hélicoïdale garantit au patient un meilleur ciblage du tissu tumoral à irradier, tout en réduisant les risques d’irradiation pour les organes sains à proximité. Cette technologie est destinée à des localisations et des traitements complexes tels que ceux des cancers de la sphère ORL.

Cette technique permet de délivrer les rayons par modulation d’intensité, en bandes très étroites, ce qui permet de traiter le patient en tranches, à l’identique de l’imagerie médicale dans les trois dimensions (scanner).
Source : Wikipédia

En gros, cela fonctionne comme ci-dessous
tomotherapie-06

Mes séances durent une vingtaine de minutes. Avant chaque séance, une photo de moi apparaît sur les moniteurs de l’appareil pour être sûr que c’est bien moi. Il fait froid dans la pièce, la température est basse. La machine est dans une pièce fermée par une porte en acier (plomb ?) et il n’y a aucunes fenêtres, vitres où les techniciennes peuvent me surveiller. La surveillance se fait par deux caméras. Je suis au cinquième sous-sol…
Les deux techniciennes me font allonger sur la table avec un coussin sous les genoux et s’assurent que mes bras sont bien positionnés dans le coussin-moule. Elles vérifient les marquages (voir article Allo radio ?) et placent le moule sur moi. Une fois que je suis en place, je ne dois plus bouger pendant 20 minutes et elles quittent la pièce.
Les cinq premières minutes, elles effectuent un scan, environ 4-5 minutes pour analyser les images. Ensuite, elles reviennent s’assurer que tout va bien, prennent en note des mesures et c’est parti pour les rayons pendant 10 minutes. Durant le traitement, je peux avoir de la musique ou pas. La première séance, je n’en ai pas eu et à la deuxième, c’était des chants de Noël. Il n’y a aucune douleur, ni odeur, parfois j’ai l’impression de sentir de la chaleur mais c’est peut-être psychologique.
Je suis fatiguée mais je le suis un peu tous les jours de toute manière, la fatigue s’accumule au jour le jour et je dois m’arrêter de travailler si je veux pouvoir reprendre la job à temps plein à la fin des traitements. Aujourd’hui mercredi, c’est ma 5ème séance. Hier, on m’a dit que je pouvais amener des cds si je voulais écouter de la musique. À part Shaka Ponk, Eiffel et Cats on trees, je n’ai pas vraiment de cd ici.

Mon lymphœdème n’a pas vraiment diminué même voire augmenté et du coup, après mes traitements, je vais devoir mettre un bandage pendant deux semaines et après, voir si il y a changement et en fonction, acheter un nouveau manchon et gant. Un truc énorme pas très pratique…
lymph

Je n’ai pas envie mais pourtant je vais être obligé car il ne veut pas diminuer et la radiothérapie n’aide pas…

Sinon, UNE TRÈS BONNE NOUVELLE : ALLO LA PLANÈTE REVIENT sur les ondes de Outre-Mer Première du lundi au vendredi de 16h à 17h heure de Paris à parti du 28 septembre 2015.

Je vous laisse chers lecteurs, chères lectrices, on se reparle très vite avec des projets et une escapade dans les prochains jours.