En route pour la chimio

Aujourd’hui jeudi 29 janvier 2015, date dont je me souviendrais toute ma vie, ma première séance de chimiothérapie.
Depuis le début, je me souviens de toutes les dates de mes examens, chaque étape, jour après jour… Lorsqu’on me demande de raconter tout depuis le début, je commence bien entendu par le jour où j’ai découvert Biflette, ce satané crabe qui s’est niché dans mon sein droit.

Aujourd’hui, j’ai mon première traitement de chimio, qui va se dérouler en quatre séances, une toutes les trois semaines. Je dis mon premier traitement, car je vais en avoir un deuxième qui va être une séance par semaine pendant douze semaines.

J’ai vu l’oncologue mercredi (hier), en fait, je vais la rencontrer toutes les trois semaines, un jour avant ma chimio pour faire le point et aussi faire les prises de sang obligatoire avant la chimio. Donc, j’ai demandé plein de choses et elle a répondu autant que possible à toutes mes questions. Cécilia était là au cas où j’aurais une mauvaise nouvelle car elle devait me donner les résultats de deux examens.

Pour commencer, mon cœur est en excellente santé, il est très beau. À ce propos, le jour où je suis allée passer mon échocardiographie, c’était l’fun car apparemment, l’homme qui m’a fait mon examen, j’étais une de ses premières patientes jeunes ^^ Ils étaient trois à la fin de mon examen et ils ont dit aimer mon accent de Toulouse 🙂 Que c’était plaisant d’entendre ça. Une médecin m’a dit que les clichés qu’ils avaient pris étaient magnifiques et que tout allait bien à ce niveau-là. Je suis ressortie de là le sourire au lèvre.

Quelques jours avant, j’avais passé une scintigraphie osseuse pour être sûr que le cancer ne s’était pas attaqué à mes os et là, de nouveau une bonne nouvelle : mes os vont bien ! J’étais contente de l’apprendre même si je n’en doutais pas (enfin, un petit doute mais c’est normal de s’inquiéter).

Lors de mon scanner avant mon opération, on a découvert deux kystes aux ovaires. Elle m’a aussi rassuré en me disant qu’ils étaient sans craintes mais ils vont quand même les surveiller de près (environ 2,2 cm chacun). Je vais avoir des mammographies tous les six mois (je suis chanceuse, hein ?).

Dans mon malheur, j’ai de la chance. J’ai un cancer triple négatif, donc qui n’est pas hormono-dépendant, ce qui pose plus ou moins problème car il aurait être traité autrement (et plus facilement, il me semble). La bonne nouvelle est que mon cancer n’est pas HER2. Je ne suis pas médecin mais dans ce qu’elle m’a dit, c’était une bonne chose.

Une autre bonne nouvelle ! Et oui, encore une ! Si jamais mes globules blancs sont très bas, les injections (celles qui étaient hors de prix), elles me seront payées par le gouvernement 🙂 Good news !!!

Sinon, une mauvaise nouvelle, il en faut bien ! J’ai un lymphœdème. Je vais devoir porter un manchon à vie probablement. La physiothérapeute fait son possible pour diminuer le gonflement. En clair, c’est le syndrome du gros bras ^^ Pour plus d’infos, vous pouvez lire cet article ICI de club défi cancer ou alors, ICI sur le site cancer.ca.

J’allais oublier le plus important ! D’après ses propres mots (enfin, une traduction), je n’ai plus le cancer. La chimio est un traitement de choc qui va éradiquer toutes traces de possibles cellules cancéreuses dans mon corps. En clair, vérifier que Biflette n’a pas laissé de chaussettes sales (selon les termes de Lili).

Donc au moment même où l’article est publié, je serais en train de recevoir ma première injection de chimiothérapie en compagnie de Laura. Vous pouvez m’envoyer des messages si vous le souhaitez mais il n’y a pas le Wi-fi dans l’hôpital donc je verrais vos messages le soir en rentrant ou alors le lendemain. Ces prochains jours, je vais devoir me reposer et faire très attention aux risques d’infections. Je vais être vulnérable entre le 5ème et le 10ème après la chimio, c’est là que mon taux de globules blancs risque de chuter. Il va falloir que je prenne ma température plusieurs fois par jour. Dès que j’ai 38ºc, il faut que je la reprenne une heure plus tard, si toujours pareil, il faut que j’aille à l’hôpital et si j’ai direct 38,3ºc, c’est de suite à l’urgence. Mais ne vous inquiétez pas, ça va aller, j’ai une tonnes de documentation sur le sujet avec toutes les précautions à prendre. Mes colocs y sont préparées.

Je vous remets le lien vers le pot commun Le Machathon.

Pour terminer cet article, une chanson que j’adore et que Maude chantonne souvent, je pense qu’elle est d’actualité 🙂

Publicités

Tagué:, , , , , , , ,

4 réflexions sur “En route pour la chimio

  1. mariana 31 janvier 2015 à 7 h 10 min Reply

    Je suis de tout cœur avec toi Macha!! Vive la vie, vive ta vie!! Bisous tout pleins!! Mana

  2. Céline 3 février 2015 à 15 h 56 min Reply

    Coucou,

    Merci pour tous ces détails et ces précisions. C’est tellement compliqué tout ça, on y voit plus clair avec tes mots ! Reste bien au chaud et soigne-toi bien.

    Je reprends depuis quelques jours mon blog sur nos démarches pour la Résidence Permanente. Dès que j’ai un peu de temps, j’aimerais bien publier un article à ton sujet. Je voulais ton autorisation, tu me l’accordes ?

    Bisous et plein de courage pour la suite !

    • machaocanada 7 février 2015 à 9 h 24 min Reply

      Allo !
      Bien entendu je te l’accorde 🙂 désolée du temps de réponse, je n’avais pas allumé mon ordi depuis 2 jours XD
      Merci pour ton message ❤
      Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :