Recherche colocation désespérément…

Et oui ! Voilà plusieurs semaines et même mois que je cherche une colocation désespérément…

Le 1er juillet, je quitte mes colocs mâles actuels pour un autre appartement, une/un ou des colocs.

Mais pourquoi encore une colocation ? et bien c’est simple, cela revient moins cher, je recherche en priorité une chambre meublée, dans un appart déjà meublé, avec tous les électros et toutes les charges incluses, cela me revient bien moins cher !

Oui mais, tu veux rester au Québec, non ? Oui, je veux y rester mais pour rester ici, j’ai besoin de mettre des sous de côté pour faire toutes les démarches et si je prends un appart toute seule et que je dois le meubler entièrement, cela me coûtera cher !

Et c’est facile de trouver une coloc à Montréal ? Oui, assez facile je dois dire. Il y a 3 sites super connus et très réputés :
Kijiji (l’équivalent du Bon coin en France)
Easyroommate (tout est dit dans le titre)
Craiglist (site anglophone)

C’est facile de vitre en coloc ? Oui et non. Il y a des règles dans une colocation et il faut les établir dès le début. En voici quelques unes :

Ranger ce que l’on dérange
Toujours nettoyer après usage sa vaisselle , la salle de bain ou tout autre espace commun. Le grand nettoyage hebdomadaire des parties communes peut s’effectuer par le biais d’un planning entre les colocataires.

sonia madeira coloc colocation-659x438

Les bons comptes font les bons colocs
Payez toujours dans les délais requis votre part du loyer ainsi que des charges. Vos colocataires ne doivent pas vous faire des avances d’argent et réciproquement

Gestion du temps d’occupation
Établissez des règles pour la fréquence des visites des amis et petits amis de vos colocs pour limiter les invasions. Ne soyez pas trop strictes non plus car tout le monde à le droit d’avoir une vie privée. Il est souvent utile d’établir des règles dès le début de la colocation et de les expliquer aux nouveaux arrivants afin d’éviter toute frustration.

Respect des autres
Avoir un minimum de respect envers son colocataire implique de frapper à sa porte avant de rentrer dans sa chambre, de ne pas effectuer de perquisition dans sa chambre lorsqu’il s’absente et de respecter un niveau sonore acceptable pour tous.

Tolérance
Vos colocataires auront leurs humeurs. Apprenez à les tolérer et à leur laisser un espace suffisant les jours où leur humeur est au plus bas. Un bon conseil, rien de mieux qu’un bon petit plat préparé par un de ses colocataires pour remonter le moral de quelqu’un.

Politesse
Avant d’inviter des amis à diner, informez vos colocataires car vous allez monopoliser un des espaces commun. Présentez vos invités à vos colocataires, et éventuellement invitez-les à se joindre à l’apéritif.

En France, après 2 colocs catastrophiques et 1 sans commentaire (hein, Céci ? :p), je ne pensais pas que je ferais de nouveau des colocations. Depuis mon arrivée, sans vraiment compter la première, j’en aurais fait deux en sachant que j’ai gardé les même colocs avec ces deux et la troisième commencera le 1er juillet 2014 ! J’ai survécu un an avec les même personnes, enfin deux, deux mecs, qui l’eût cru !

Au moment où j’écris cet article, je n’ai toujours pas trouvé de coloc et je recherche encore et je commence à paniquer même si il me reste encore 2 bons mois pour trouver… PLEAAAAAASE ! Que je trouve vite une coloc !!!
Donc si vous entendez parler de quelque chose 😀

Publicités

Tagué:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :