Archives Mensuelles: juin 2013

Mes amis, mes amours…

Mes amis, mes amours…Chanson de Charles Aznavour

Depuis que je suis ici, j’ai rencontré pas mal de monde, la plupart, des français. Il n’est pas facile de se faire des amis, comme partout, que ce soit des français ou des québécois. Il ne faut pas croire les gens qui disent que c’est difficile de se faire des amis québécois, c’est faux ! Enfin, oui et non ^^

Lorsque j’étais en France, mes amis se sont éloignés de moi, ou alors, habitaient loin (Bordeaux, Marseille, Paris, Montréal…). Je me suis inscrite sur des sites pour pouvoir sortir et rencontrer du monde mais ce n’est pas facile de rentrer dans des cercles déjà composés ou alors devoir se faire de nouveaux amis, je ne donne pas ma confiance aussi facilement. La plupart des groupes d’amis se sont fait au Lycée, à la Fac, etc. C’est partout pareil et dans tous les pays surtout au Canada. Vous rencontrez deux difficultés, le fait que vous venez d’un autre pays et que vous n’avez pas la même culture.

citations_amitie_joliecarte2

Avant de partir, j’ai rencontré plein de toulousains, on s’est vu au début quand je suis arrivée mais maintenant, on ne se côtoie plus mais ce n’est pas grave car j’ai rencontré d’autres personnes qui sortent pas mal et ça me fait du bien de bouger.
J’aime bien le groupe qu’on a formé, il y en a de tous les horizons : V.I.E., Pvtistes, résidents permanents, contrats de travail, etc. On vient tous de région différente, sud, nord, sud-ouest, centre… c’est assez multiculturel et c’est fun.

J’aime rencontrer du monde, faire de nouvelles connaissances, ici ça va si vite mais pour ça, il faut bouger, se bouger et sortir, pas tout le temps dans les même lieux, c’est bien de découvrir la multitude de places pour s’amuser (je vous en parlerais dans un prochain article).

Citation-sur-la-vie-et-l-amitié

Mes amours… la question que m’ont posé mes parents et ma belle-sœur il y a peu ^^ Comment dire… je suis arrivée il y a 3 mois environ, donc faut pas pousser mémé dans les escaliers quand même, laissez moi le temps de connaître les gens, et puis je suis réservée comme fille, je ne saute pas sur les mecs comme ça, je ne suis pas une québécoise (it’s a joke, no offense). On va dire que c’est compliqué… car même si quelqu’un me plaît, je ne dirais rien et ne ferais rien, je ne sais pas comment faire comprendre à LA personne qu’elle me plaît sans le lui dire et du coup, je deviens la bonne copine, c’est parfois douloureux mais je m’y suis habituée avec le temps, le bonheur des autres m’importe plus que le mien. Mais je suis ici aussi pour bousculer mes habitudes donc, il faut que j’aille de l’avant… c’est plus facile à dire qu’à faire malheureusement.

loving-someone-and-cant-admin-it-facebook-cover

Publicités

Francofolies, c’est la folie !

Et oui ! En ce moment, c’est les Francofolies de Montréal, de nombreux artistes viennent jouer sur les différentes scènes sur la Place des arts/festivals, mêlés de concerts gratuits et d’autres payants.

Pour ceux qui ont suivi mes passages sur Allo la planète, François de Francosonik avait dit à Éric qu’on se verrait à Montréal lorsqu’il y serait et qu’on se ferait un petit truc. Chose promis, il m’a appelé pour caler une rencontre mais difficile avec le boulot.
Donc, il m’a proposé des dates et horaires, on devait se voir jeudi à 11h30 pour une session acoustique avec Granville mais je n’ai pas pu à cause du boulot… Bref, un petit message et la chose est arrangée, ça sera mercredi soir, le soir même à 18h30 pour participer à une session avec La Femme. Damn ! Devant la salle, impossible de le joindre sur son cellulaire, donc je décide d’envoyer un mp via Facebook. Et là, appel ! ils arrivent, ils ont déjà fini avec La Femme mais bon, pas grave, on va quand même se voir vite fait.
Ni une, ni deux, on enregistre un petit truc pour Éric, une photo et c’est partie ! Il me propose une place de concert d’un artiste parmi une sélection. Pas de chance, pas vraiment d’artiste qui me plaît… et là, je parle de la session acoustique de Eiffel qui m’a donné la chair de poule tellement c’était bon et que j’étais dégoûtée de les avoir raté et il me dit mais c’est ce soir. Tadam ! Il me sort une place pour le concert de Eiffel qui commence dans… 30 minutes ! Ouiiiiii ! J’étais en joie.

IMG_20130619_185124

Je prend la place et les remercie. Ils partent déjà, c’est qu’ils ont un planning bien chargé.
Je rentre dans la salle, je m’installe tout devant à une table (oui, car la salle était plein de tables de bistro), je prends une petite bière en attendant le début.
La lumière baisse et là, le concert commence… 1h15 environ de live, une claque dans ma gueule car c’était mon premier concert de Eiffel, honte à moi. J’avais remarqué des gens qui connaissaient les paroles mais aussi qui avaient crié quand le chanteur avait demandé si il y avait des français dans la salle.

IMG_20130619_194253

A la sortie, je suis allée saluer les français qui étaient à 3 tables de moi, on a commencé à discuter et il se trouve que 2 d’entre eux ont vécu à Toulouse ^^ le monde est petit !
Du coup, on a attendu ensemble le groupe à la sortie. Lorsque le chanteur Romain est sorti, on l’a suivi dehors pour discuter et c’était énorme, plus d’une heure de discute voire même 2h, je n’ai pas regardé l’heure. J’ai croisé un autre toulousain… non mais ils sont nombreux ces gens !

20130619_21551920130619_215525

Un peu plus tard, pendant qu’on discutait, je vois un gars entrer dans la salle et je l’intercepte. C’était Vincent Frérebeau, je lui dis bonjour et me présente, et là, il me tape la bise car oui, ce n’était pas ma première rencontre avec cet homme, je suis une des admins de Shakaddict, fan page officielle du groupe Shaka Ponk et il est le directeur de la maison de disque. Donc, il me présente à l’organisateur des Francofolies//Festival Jazz de Montréal, en disant que je suis admin de Shakaddict, etc. J’étais sur le cul ! ^^

Je suis rentrée chez moi sur un énorme nuage après une soirée épique, improvisée. Je ne remercierais jamais assez François et son équipe pour ce magnifique cadeau. Sur le chemin, j’ai croisé Raphaël, ça m’a fait tout drôle.

Jeudi matin, petit message de Allo la planète pour passer vers la fin de l’émission. Ils voulaient que je puisses parler à François mais il y a eu un soucis donc, on n’a pas pu se parler… mais je suis quand même passée à 55min40.

Émission du 20 juin 2013

En une soirée, j’ai vécu pas mal de choses et je suis heureuse de l’avoir vécu, tout peut arriver, icitte plus qu’en France pour ma part.

Métro, boulot, dodo

Ça va bientôt faire deux mois que je travaille dans le cabinet d’architecte, je peux un peu plus en parler maintenant.

Mes horaires sont 9h-17h avec une petite pause pour le dîner. Tous les matins, je prend le métro, le bus et je finis à pieds et le soir, à pieds pour rentrer (une bonne demi heure, ça fait du bien de marcher).
Donc je suis secrétaire-réceptionniste, en gros, je réponds au téléphone, j’ouvre la porte (je la ferme aussi ^^), je tape des courriers (aucune maltraitance n’a été répertoriée), je réceptionne le courrier, les courriels, je les trie, j’imprime, je classe… mais je fais aussi des choses comme m’occuper du site Internet (ça c’est nouveau), j’aide pour les appels d’offres, j’ai fait mon premier il y a peu et ça a été dur mais j’ai réussi.

Mardi, j’ai utilisé In-design pour la deuxième fois, je commence à tâter la chose mais bon, c’est pas encore ça.

adobe-indesign-11-535x535

Depuis quelques jours, on est passé à l’heure d’été, je peux bosser plus en début de semaine pour finir plus tôt le vendredi, du coup, je fais 8h30-17h/18h voire plus selon la charge de travail de la journée. Je suis payée toutes les deux semaines, par chèque. C’est pas trop mal au final d’être payé comme ça, ça permet de se gérer un peu mieux et de faire attention à ne pas tout dépenser en 1 semaine.

Mes patrons, que dire de mes patrons… ils sont marrants, enfin, je les aime bien, surtout LA patronne, car elle a un fort caractère et j’adore ça ! LE grand patron, lui a moins de caractère que la madame, il est calme, et du coup, ça fait balance, il temporise le tout et il y a LE patron bis, jeune architecte dans les nouvelles technologies, le web 2.0 et autres.

Ce que j’adore, c’est me promener dans les rues de Montréal et me rendre compte que je passe devant un bâtiment que mes patrons ont ou rénovent, je trouve ça fun ! Du coup, je regarde plus l’architecture qu’avant et c’est pas trop mal et puis, j’apprends le vocabulaire d’architecte aussi ^^

Une chose que j’ai eu du mal au début, c’est décrypter l’écriture de mes patrons, LE grand patron a une écriture toute petite et les lettres se ressemblent toutes, je vous dis pas la galère les premiers jours. Maintenant, je commence à m’y habituer excepté le vocabulaire d’architecte, à part ça, je déchiffre plutôt bien mais quand je regarde bien, je me demande comment je fais.

Mes collègues, que dire à part que je les trouve super sympa tous ! Ils ont tous un petit truc qui les rend sympathique. J’essaye de rester à ma place car bon, je suis une maudite française, faut pas l’oublier !
Maudits français, késako ? Et bien, c’est comme ça que les québécois appellent les français icitte (pour plus d’infos → http://fr.wikipedia.org/wiki/Maudits_Fran%C3%A7ais).

552444

Dans la rue de mon boulot, il y a eu pas mal d’animations, je trouve ça sympa. Elle a été bloquée pendant 4 jours, du jeudi au dimanche, les commerçants ont déballé hors les murs et du coup, c’était cool. On pouvait trouver à manger tous les 2 mètres, y’avait de quoi !

Montréal, une ville animée

Allo chers lecteurs !

Depuis la dernière fois, j’ai acheté un billet d’avion pour un petit retour express en France, du 27 juillet au 3 août (date du retour). Je ferais une halte de 4h à Paris pour aller de Orly à CDG donc si ça tente des parisiens pour boire un petit verre à l’aéroport CDG ^^ enfin on verra le jour J bien entendu, en sachant que je n’aurais pas de téléphone 😦

Ce petit séjour ne sera pas de tout repos car pour le moment, le jour de mon arrivée, je pars direction mariage de mon cousin et le baptême de sa fille. J’ai une soirée avec mes potos d’ovs et peut-être une soirée avec des pvtistse toulousains et des rendez-vous en journée… une semaine bien remplie pour reprendre le boulot, le lundi avec le rush de la rentrée !

Le samedi, j’ai magasiné avec ma Laura, j’ai acheté plein de choses mais surtout un Levi’s ! Il est trop beau, je suis contente de mon achat.

Lundi soir, je suis allée aux foufounes électriques (oui, foufounes ! icitte, les foufounes, c’est les fesses). C’était l’anniversaire de Hugues, on a retrouvé avec Sophie toute la troupe : Sandrine, Bora, Marine, Cyril, etc. en prend les même et on recommence ^^ On a joué au billard et au baby-foot, c’était animé malgré que le bar soit vide.

Mardi a été une journée bien remplie car j’ai commencé à 8h30 et j’ai fini à 18h. Beaucoup d’appel d’offres, c’est vraiment trop le fun ^^ et surtout, j’ai reçu le colis de ma sista avec plein de bonnes choses dedans comme des bonbons Haribo et du chocolat Milka et des  t-shirts, etc.

6483_10201713883068930_2013198685_n295521_10201724707019522_273911726_n

Donc, mercredi matin, passage express dans Allo la planète à 55min10

Émission du 12 juin 2013

Si tout va bien, je pourrais rencontrer l’équipe de Francosonik, c’est trop cool, moi qui voulais juste aller boire un verre, peut-être que ça sera plus ! Ils arrivent lundi, ils vont pouvoir profiter des beaux jours qui sont revenus.

Quelques photos prises ces derniers temps

390_10201709645122984_435680248_n   936424_10201713794266710_1432882960_n

Les Francofolies de Montréal / Enjoy les plaques à Montréal ^^

En tout cas, il y a des concerts de prévus GRATUITS pour les Franco, donc j’en serais surtout les sets de DJ le vendredi et samedi soir 😀

Macha invite les potes dans Allo la planète

(J’ai écris ce billet jeudi soir)

Ce matin (heure canadienne) je suis passée (ENCORE) dans Allo la planète. Cette fois-ci, c’était pour inviter un pote, Édouard, à parler de son projet, Québec Land (cf. billet Québec Land).

Émission du 06 Juin 2013

Vous pouvez écouter à partir de 45min22.

podcastimage_297910

L’autre jour, j’ai bossé sur un appel d’offres à mon boulot, c’était vraiment une grosse pression mais j’ai réussi (enfin je pense) et j’ai bien aimé. J’ai commencé à 8h30 et fini à 19h, j’ai passé plus de 8h sur ce dossier. A la fin, j’avais les yeux qui voyaient troubles et des vertiges. Du coup, j’ai eu de bon retour pour l’ensemble de mon travail, je suis contente, ça fait plaisir d’entendre ça, contrairement à mon ancien boulot.

A propos de mon ancien boulot, j’ai envoyé des petites cartes pour donner de mes news…

Mardi soir, on a fait BBQ avec les colocs, j’ai mangé du vrai guacamole préparé par un vrai mexicain. Je me suis jetée dessus et bien entendu, en prenant un gros paquet, j’ai chopé un noyau… ça n’arrive qu’à moi ce genre de chose.

GuacamoleDip

Mercredi, on est allé tous dîner ensemble pour le départ d’une de mes collègues. C’est trop bête car je l’aime bien, on rigole bien pendant la pause du dîner avec son double ^^
On est allé manger dans un resto indien. Je n’ai pas arrêté de parler et surtout de rigoler, tellement qu’en sortant, j’ai eu un fou rire à ne plus pouvoir m’arrêter et j’en ai même pleuré de rire !
YAOURT
Je ne sais pas pourquoi je rigolais, peut-être la fatigue car j’ai eu deux nuits d’insomnie, c’est cyclique chez moi ^^ Bon si, à cause de yaourt et yogourt, la façon que j’avais de les dire, ça faisait rire mes collègues surtout qu’ici on ne dit pas yaourt mais yogourt sans prononcer le « t » à la fin. Je le disais en prenant l’accent allemand et ça faisait rire tout le monde.

Ce soir, donc jeudi, je sors dans un bar avec des potes, on va se décontracter avant la fin de semaine qui va être pluvieuse, très pluvieuse… Vendredi soir, je ne sais pas trop encore ce que je fais, on verra ce qui se présentera !

J’ai appris tout à l’heure que je devais prendre une semaine de congés fin juillet obligatoirement car le bureau est fermé, donc ça va être fun même si je ne sais pas ce que je vais faire encore :p Trop cher pour revenir en France mais peut-être un mini road-trip ou alors un séjour à la Nouvelle-Orléans.
On m’a filé à mettre des choses sur le site Internet qui est sous Drupal (n’est-ce pas Gus ?), je suis trop contente !!! Une de mes collègues a quitté le bureau pour une autre job dans une autre ville. C’est trop bête car je l’aimais bien, on rigolait bien pendant la pause du dîner avec son double ^^

dyn010_original_283_200_gif_2615186_a7b2bdac057488668fdf2db539261a44Le marsupulami c’est pour un délire avec mes collègues et un certain Halloween du bureau XD

Québec Land

Aujourd’hui, je vais vous parler de Québec Land

578042_10201638258458362_783503465_n© Aude Massot/Québec Land, 2013.

Qu’est-ce que c’est ce truc ?
« Un couple, un chat, un permis vacances-travail, un aller-retour Paris-Montréal… Québec Land, c’est l’histoire de deux jeunes français qui décident de quitter leur pays pour vivre une expérience au Canada. Après l’obtention de leurs PVT, vient l’heure des cartons, des adieux à la famille, des 7 heures d’avion et des premiers pas sur le nouveau monde.
Une histoire inspirée de faits réels. Toutes les cascades ont été réalisées par des écureuils professionnels. Néanmoins, l’un d’entre eux est décédé durant son interprétation. Cet album lui est dédié.
Avertissement : grand froid, caribou et tabarnak ne sont pas les seuls au rendez-vous ! »

Vous l’aurez compris, c’est un projet de BD créé par Pauline et Edouard, deux anciens pvtistes, avec comme complice aux illustrations Aude.

Ils publient leurs aventures sur Delitoon, le concept est simple : offrir aux lecteurs de bandes dessinées un espace numérique proposant des séries et des feuilletons, à l’instar d’une chaîne de télévision qui diffuse ses programmes en ligne. Avec une ligne éditoriale, des thèmes, des genres. Et un espace « Repérage ». La page de leur BD est ICI

Depuis l’apparition des premières planches, ils ont fait leur petit bout de chemin, on parle d’eux un peu partout (cliquez sur les noms des organismes pour accéder aux articles) :
Consulat général de France à Québec
L’OJIQ (les Offices jeunesse internationaux du Québec)
Gouvernement du Québec
L’Outarde libérée
La cagouille et le caribou
– bien entendu sur Pvtistes.net (partenaire de leur projet)
Le Maine Libre

944158_588072261214956_1642624832_n

Je suis allée à la rencontre de Pauline et Édouard vendredi 31 mai, nous nous sommes retrouvés au bar de la cinémathèque de Montréal. Nous avons parlé de leur projet mais aussi de leur aventure depuis leur arrivée ici à Montréal. Ils sont adorables, leur projet est tellement génial ! Je suis tombée sous le charme de cette BD dès la première planche.

Ils étaient présents au Festival de la BD au Parc La Fontaine de Montréal. Je suis allée de nouveau leur faire un petit coucou. Il y avait de magnifiques marque-pages (moi j’ai le premier).

945143_587919181230264_2070388383_n© Aude Massot/Québec Land, 2013

Je leur souhaite une bonne continuation et une belle réussite car oui, je crois en leur projet et j’espère que vous serez également charmés par leur histoire.

Faites tourner les amis !!!

7292_587918557896993_1882825226_n© Aude Massot/Québec Land, 2013